Lancer la recherche
 Mercredi 24 Mai 2017 - St Donatien
Accueil du site > Services ouverts au ... > Service de l’Eau (SDE) > La rivière Nièvre

La rivière Nièvre, élément de patrimoine à valoriser

La Nièvre de Champlemy à Guérigny - Sources : CG58
La Nièvre c’est le nom de la rivière qui relie Guérigny à Nevers, et qui a donné son nom au département. Cette rivière a de nombreux affluents : la Nièvre de Champlemy, la Nièvre d’Arzembouy, la Letterie, la Renèvre, le Meulot, l’Heuille, l’Eperon, la Pique, etc.

Plus de 400 km de cours d’eau, alimentés par de nombreuses sources, sillonnent le territoire. Le bassin versant s’étend sur 49 communes. Sa surface est de 637 km².



■ Les cours d’eau représentent une réelle richesse : un patrimoine à valoriser
Les pressions sont cependant importantes : prélèvements excessifs, pollutions liées à des activités industrielles (qui peuvent avoir cessé) ou agricoles, défaillances des assainissements, etc.

Les cours d’eau ont été malmenés pendant les quarante dernières années. Des zones humides ont été drainées ou remblayées. Des ruisseaux ont été redressés, voire détournés, busés. La végétation de rive (ripisylve) peut avoir disparu. Elle est rarement entretenue.

Un affluent de la Nièvre : l'heuille - Sources : CG58 L’érosion des sols, aggravée lorsque les haies sont absentes, peut entraîner le colmatage(*) du lit. L’écosystème aquatique se déséquilibre. Des étangs, trop nombreux, aggravent les perturbations.

Les ruisseaux sont jalonnés de nombreux barrages. Réalisés à l’origine pour des forges ils ont perdu leur usage initial. Un entretien et une surveillance sont cependant indispensables. Notamment lors des périodes de crues qui peuvent être très violentes. Ces ouvrages constituent par ailleurs des obstacles à la continuité écologique. Ils gênent, voire interdisent, la circulation des espèces (poissons, amphibiens,...). Les sédiments s’accumulent à l’amont.

Ainsi la qualité des cours d’eau n’atteindra probablement pas les objectifs affichés au titre de la directive cadre européenne sur l’eau (DCE) à l’échéance 2015 sur l’ensemble du réseau hydrographique. L’objectif de bon état écologique et chimique est repoussé à 2021. Et cette ambition nécessite dès maintenant une mobilisation de l’ensemble des acteurs.

Le Conseil général a souhaité agir. Il a mené pendant l’année 2008 une démarche sur l’ensemble du bassin versant. Une étude, confiée au bureau d’étude Geonat de Cieux (87), a permis de mettre en relief les priorités.

Barrage de la Poëlonnerie à Gurérigny - Sources : CG58 Les communautés de communes concernées, l’Agglomération de Nevers, le Conseil régional, l’Agence de l’Eau Loire Bretagne ont apporté une contribution. Plus de trente rencontres ont permis des échanges entre élus des communes, membres d’associations, responsables de la Police de l’Eau, pêcheurs, riverains.

Aujourd’hui des « enjeux » sont formulés. Des pistes sont tracées pour engager des actions. Mais la tâche reste ardue. Elle nécessite l’implication de nombreux acteurs, avec une réelle volonté.


■ Documents du Comité de pilotage mis à votre disposition :
 . Voir l’exposé du Comité de Pilotage
 . Présentation du contrat de rivière - Le Sornin
 . Voir le compte rendu du Comité de pilotage du 02 10 2009

- Autres documents à consulter :
 . L’état des lieux établi en 2006 sur le bassin versant.
 . L’atlas du bassin versant de la Nièvre.
 . La synthèse, les premières orientations.


(*) Les colmatages concernent essentiellement les habitats fragiles. Il s’agit de dépôts organiques ou minéraux, souvent très fins, sur le fond du lit mineur, et plus particulièrement sur les lits de graviers ou de sable. Les interstices entre les matériaux sont comblés par les dépôts, ceux-ci peuvent également se situer sur le fond du lit, en une fine couche asphyxiante pour tout micro-organisme présent ou oeufs de poissons. Dans ce dernier cas, on parle alors de colmatage de frayère. (Source Geonat.

■ Pour en savoir plus :
- Voir la présentation du Service De l’Eau (SDE)
- Connaître les compétences du Conseil Général dans le domaine de l’eau
- Revenir au menu de la rubrique « Tout savoir de l’eau en Nièvre - Eaux vives et eau potable - Assainissement »
- CG58 - Service de l’Eau - Rue Jean Giono - 58640 Varennes Vauzelles
   . Téléphone : 03 86 71 81 20
   . Courriel : sde@cg58.fr


Version imprimable de cet article Version imprimable



Plan du site | Mentions légales
Conseil Départemental de la Nièvre Rue de la Préfecture 58039 Nevers cedex - Tel. 03.86.60.67.00 Fax. 03.86.60.68.68