Lancer la recherche
 Vendredi 26 Mai 2017 - St Bérenger
Accueil du site > Services ouverts au ... > Musées de la Nièvre

Musée de Clamecy : galerie


 Le Musée en 10 séquences : quelques pièces maîtresses à découvrir au fil de votre visite...
(Cliquez sur chaque image pour l’agrandir et en voir tous les détails)
Vue du musée de Clamecy

Au premier plan, le « mur d’eau », fontaine monumentale en verre sur lequel coule de l’eau évoquant la présence de l’ancien canal du Nivernais. Et, de gauche à droite : la maison d’Edme Courot ; la maison natale de Romain Rolland ; l’hôtel de Bellegarde, couvert d’une haute toiture de tuile.
Cliquez pour agrandir cette vue extérieure du Musée de Clamecy - Sources : Musée de Clamecy
Cliquez pour agrandir l'image de l'oeuvre d'Oswaldo Guayasamin, Al presidente Mitterrand, 1985 - Sources : Musée de Clamecy Oswaldo Guayasamin, Al presidente Mitterrand cordialmente, 1985

Ce portrait fait partie de l’ensemble des toiles, aquarelles et dessins offerts en 1994 par le président Mitterrand au musée de Clamecy. François Mitterrand avait reçu ces œuvres pendant ses mandats.
Sculpture gallo-romaine

Cette tête sculptée dans du calcaire est celle d’un personnage bouclé, radié, à droite duquel se trouve sans doute un corbeau. Il s’agirait d’une divinité solaire ou d’une représentation de Mithra, provenant d’Entrains-sur-Nohain.
Cliquez pour agrandir l'image - Vue d'une sculpture gallo-romaine, provenant d'Entrains- Sources : Musée de Clamecy
Cliquez pour agrandir l'image - Toile d'Amédée Jullien, La Prairie du Moulin-Neuf, à Entrains (Nièvre) - Sources : Musée de Clamecy Toile d’Amédée Jullien, La Prairie du Moulin-Neuf, à Entrains (Nièvre), 1874

Le peintre Amédée Jullien (1819-1887), originaire de Clamecy, fut le premier directeur du musée, de 1876 à sa mort. Il offrit à l’établissement plusieurs de ses œuvres : peintures sur toile et sur faïence, gravures… Ce tableau représente les environs d’Entrains, où Amédée Jullien séjournait régulièrement à la belle saison.
La salle Charles Loupot

La salle consacrée à l’affichiste de l’entre-deux-guerres Charles Loupot abrite le fonds le plus complet de cet artiste dans une collection publique. Des affiches de mode réalisées pour les grands magasins suisses au logo de l’Air Liquide, en passant par les produits dérivés Saint-Raphaël, le parcours souligne l’évolution stylistique du graphisme et la créativité publicitaire de Loupot.
Cliquez pour agrandir l'image - Vue de la salle Charles Loupot - Sources : Musée de Clamecy
Cliquez pour agrandir cette vue de la salle Charles Loupot - Sources : Musée de Clamecy Salle Charles Loupot : Saint-Raphaël

A partir de 1936, Charles Loupot travailla pour la marque d’apéritif Saint-Raphaël, dont il redessina toute la ligne graphique. Les « produits dérivés » édités par Saint-Raphaël dans les années 1950 étaient si variés qu’ils permettent d’évoquer au musée un café français de l’après-guerre.
Saladier à l’arbre d’amour

Peu après sa fondation, le musée a constitué une collection de céramiques de provenances variées, particulièrement riche en pièces de Nevers et de Clamecy. Ce saladier de 1784 représente des femmes montant à l’assaut d’un arbre dans les branches duquel sont installés des jeunes gens qui semblent hésiter à se laisser cueillir.
Cliquez pour agrandir l'image - Vue du "Saladier à l'arbre d'Amour" - Sources : Musée de Clamecy
Cliquez pour agrandir l'image - Portrait de Romain Rolland vers 1915 ou 1915 - Sources : Musée de Clamecy Romain Rolland vers 1914 ou 1915

Né à Clamecy en 1866, Romain Rolland partit en 1880 avec sa famille à Paris. De 1904 à 1912, il publia son roman fleuve "Jean-Christophe", qui lui valut la célébrité. En 1914, époque à laquelle a été prise cette photographie, Romain Rolland lança son appel pacifiste "Au-dessus de la mêlée", qui eut un très grand retentissement. Le musée de Clamecy évoque l’écrivain dans une salle où sont rassemblés du mobilier lui ayant appartenu, des souvenirs et des éditions rares.
La salle du flottage

Sous la magnifique charpente de l’hôtel de Bellegarde, une collection singulière rappelle que le flottage du bois a modelé le paysage urbain et rythmé la vie des Clamecycois pendant quatre siècles. Mis en scène par une muséographie élaborée, maquettes, outils, photographies et cartes racontent l’épopée des flotteurs de Clamecy.
Cliquez pour agrandir l'image - Vue de la salle du Flottage - Sources : Musée de Clamecy
Cliquez pour agrandir l'image - Vue de la bannière de Saint Nicolas - Sources : Musée de Clamecy Bannière de Saint-Nicolas

Les flotteurs avaient pris saint Nicolas comme saint patron, car il était le protecteur des navigateurs. La saint Nicolas, le 6 décembre, était la principale fête des flotteurs qui portaient alors en procession une bannière de ce genre. Celle-ci appartenait à la confrérie du village d’Armes, voisin de Clamecy.


■ Pour tout renseignement :
► Musée d’Art et d’Histoire Romain Rolland
    Avenue de la République
    58500 Clamecy

    Horaires d’ouverture : 10h - 12h / 14h - 18h

    Tél. 03 86 27 17 99
    Fax. 03 86 27 12 72
    Courriel : envoyer un message


=> Revenir à la page de présentation du musée


Version imprimable de cet article Version imprimable



Plan du site | Mentions légales
Conseil Départemental de la Nièvre Rue de la Préfecture 58039 Nevers cedex - Tel. 03.86.60.67.00 Fax. 03.86.60.68.68