Lancer la recherche
 Vendredi 24 Mars 2017 - Ste Karine
Accueil du site > Services en ligne > Magny-Cours > Historique du circuit

Origines du circuit de Magny-Cours

Vue panoramique du circuit en 2008 - Sources : circuit de Magny-Cours, avec nos remerciements
Le circuit Magny-Cours dans la Nièvre est né de la volonté d’un homme, Jean BERNIGAUD, agriculteur passionné de sports automobiles mais aussi maire désireux de contribuer au développement de sa commune, aidé en cela par son associé, Charles ARDOIN.

Situé au Sud-Ouest du Département, à 12 kilomètres de Nevers, le site de Magny-Cours regroupe dans un même lieu, trois circuits dédiés aux sports mécaniques, une technopolee développée autour des activités liées à l’automobile, le Musée Guy Ligier, un golf, un héliport ainsi que différentes structures d’accueil de restauration et hôtellerie.
La finalisation de l’autoroute (A77) permet aux grand public mais aussi aux organisateurs et compétiteurs d’y accéder très facilement. Le Trophée de "la meilleure organisation du Championnat du Monde Superbike 2009" illustre bien la compétitivité et les qualités techniques du circuit nivernais.

■ Historique du circuit, des origines à nos jours :
• 1957 : il était une fois le Motor Stadium Jean BEHRA

Jean BERNIGAUD (de face) et son associé Charles ARDOIN - Sources : Jean-Louis BALLERET L’idée d’un circuit de sport automobile est née à l’issue d’une visite où il était venu à Reims en 1954, en tant que spectateur pour le Grand Prix de l’ACF (Automobile Club de France).
Jean BERNIGAUD découvre alors qu’il est possible d’utiliser des routes pour créer un circuit. Cependant, il se rend aussi compte que les réglementations imposées sont draconiennes et l’aménagement très coûteux, ce qui ne l’empêche cependant pas de se lancer dans cet ambitieux projet.

En 1957, Jean BERNIGAUD, agriculteur et maire de Magny-Cours et son associé, Charles ARDOIN, démarrent la construction d’un circuit de vitesse dans la commune afin de la dynamiser.

Le circuit de karting en 1960 - Sources : Jean-Louis BALLERET • 7 août 1960 : le « Motor Stadium Jean Behra » est inauguré à Magny-Cours. Cette piste de karting de 510 mètres est appelée « Jean BEHRA » en hommage à l’illustre pilote français décédé lors du Grand Prix d’Allemagne en 1959.

Jean BERNIGAUD y organise les « 2 heures de Magny-Cours » (24 karts, 48 pilotes, 8 clubs) pour marquer l’ouverture du Circuit. La notoriété de la piste deviendra vite importante. Il s’en suivra une décennie de travaux…

Le nouveau circuit inauguré le 2 mai 1971 - Sources : Jean-Louis BALLERET De mars 1961 au mois de mai 1971, des travaux d’envergure sont menés sur le circuit et aux alentours. Une piste de moto-cross de 1 550 mètres et une piste auto-moto de 2 000 mètres sont construites.

Les travaux se poursuivent au début des années 80 : construction du paddock goudronné, d’un nouveau virage au niveau de l’actuelle « Grande Courbe », d’un parking géant dans la prairie sous le circuit, de nouveaux bureaux et d’une salle de presse au-dessus des stands.

Suite au décès de Jean BERNIGAUD survenu en 1971, sa famille hérite de l’exploitation du site.

• 1986-1990 : nouvelle ère pour un circuit d’envergure
En 1986, le Conseil Général de la Nièvre rachète le circuit à la famille BERNIGAUD. Deux ans plus tard, le circuit Jean BEHRA est démoli. Il est remplacé par un circuit au tracé F1 qui reçoit, en 1989, son homologation officielle pour accueillir le Grand Prix de France de F1 (GPF1). Un bail de cinq ans est octroyé par la Fédération Internationale des sports Automibiles (FISA) pour l’organisation du Grand Prix de France. Le circuit prend alors le nom de « Circuit de Nevers-Magny-Cours ».

Concomitamment une zone d’activité dédiée aux entreprises de l’automobile est aménagée sur 13 hectares. Elle deviendra le technopôle de Magny-cours.

■ 1991-2007 : quelques étapes significatives dans l’histoire du site de Magny-Cours :
Outre les différentes évolutions techniques et nombreux aménagements de modernisation du site réalisés afin de coller au plus près des exigences des fédérations de sports mécaniques on peut noter dans cette chronologie les étapes suivantes :

• 7 juillet 1991 : le premier Grand Prix de France de F1 a lieu sur le circuit de Nevers Magny-Cours. Un an plus tard, le tracé est un peu modifié (suppression de la courbe « Esse » après l’épingle « Adélaïde ») pour améliorer la sécurité des pilotes et des spectateurs.

Quelques évolutions du tracé du circuit - Sources : Jean-Louis BALLERET • 1993 : le Conseil Général de la Nièvre confie la gestion et l’exploitation permanente du Circuit à l’ACNMC (Association du Circuit de Nevers-Magny-Cours). Les bâtiments sont modernisés et la piste de karting ouvre un an plus tard.

• 1997 : création d’une société d’économie mixte (SEM) en charge de l’exploitation du circuit . Celle-ci enrichit ses infrastructures d’accueil en construisant le " Visiocenter".

• 2000 : une nouvelle piste réservée aux stages de pilotage est construite : la Piste Club.

• 2003 : le tracé de la piste « Grand Prix » est à nouveau modifié et les bâtiments de la Piste Club sont construits.

• 2004 : la FFSA devient le promoteur-organisateur du Grand Prix de Formule1. Gérard DUMAS est nommé à la Présidence du Directoire.

• 2005 : le Circuit n’en accueille pas moins de quatre épreuves internationales : le World Touring Car Championship, le Grand Prix de France de Formule 1, le Bol d’Or et le Championnat du Monde Superbike.

• 17 juillet 2006 : organisé à Magny-Cours, le Grand Prix du "Centenaire du Grand Prix de France", retransmis en direct par TF1, a rassemblé 4 148 440 téléspectateurs devant leur petit écran, soit une part d’audience 35,7%.

La même année toujours, une nouvelle zone d’activités est aménagée dans le prolongement de la technopole initiale.

• 2007 : le premier club de Magny-Cours est créé ; il s’appelle Magny Club.

• 2009 : malgré les engagements liant par contrat la FOM (Formula One Management) à la société gérant le circuit de Magny-Cours, la FFSA (organisateur et promoteur de l’épreuve), annule le GP F1 2009, estimant que toutes les conditions n’étaient pas réunies pour le financement de l’événement et renonce à son statut de promoteur financier du Grand Prix de France.

• 09-2012 En France, Magny-Cours demeure de loin la meilleure solution homologuée F1 pour l’organisation du Grand Prix de France de Formule 1. Le 4 septembre 2012, le circuit présente officiellement sa candidature à l’organisation des prochains Grands Prix de France auprès de la Fédération Française du Sport Automobile (FFSA).

■ Plus d’infos :
- Découvrez le site du circuit
* Source : Jean-Louis BALLERET (1993) "Magny-Cours 30 ans de courses !" - Edition S.I.N. PHOBOS, avec tous nos remerciements.


■ Pour venir au circuit de Magny-Cours :

Situation géographique
de l’entreprise

(Sources : Google Maps)

Vous avez le choix entre :
. voir le plan
. vue satellite
. vue en relief
. accès Google Earth

Il vous suffit pour cela de cliquer sur l’onglet proposé en haut à droite du plan qui est actuellement affiché.


Agrandir le plan




Version imprimable de cet article Version imprimable



Plan du site | Mentions légales
Conseil Départemental de la Nièvre Rue de la Préfecture 58039 Nevers cedex - Tel. 03.86.60.67.00 Fax. 03.86.60.68.68